LES BRUITS DE PAS SUR LE PLANCHER

Du 7 février au 21 mars 2020

LES BRUITS DE PAS SUR LE PLANCHER

Les bruits de pas sur le plancher est une proposition de Florence Cardenti, Sophie Cuffia et Rachael Woodson, trois artistes plasticiennes et photographes qui ont en commun d’élaborer leur travail artistique à partir d’un questionnement sur la construction de la personne.

Employant toutes trois des sources iconographiques de différentes époques, c’est la diversité des approches mais aussi leurs rapprochements qui fondent l’intérêt d’une telle collaboration : Rachael photographie elle-même, depuis sa prime jeunesse, la vie de son entourage familial, avec qui elle réalise une collaboration photographique où les rôles et les relations conventionnels sont déracinés et réinventés, créant ainsi de nouveaux récits chargés d’une tension entre ce qui semble être « réel » et imaginaire. Sophie emprunte aux archives familiales une matière première et l’associe à des photographies contemporaines de son entourage pour construire de nouveaux récits individuels. Florence, elle, s’approprie et reconfigure photographiquement le patrimoine culturel commun pour donner forme à sa propre vision anthropologique, et faire émerger son incidence sur nos personnalités.

Fabriquées ou empruntées, ces strates du passé ainsi rassemblées et mêlées aux images du présent tentent d’expérimenter les effets des mémoires sur la constitution de l’individualité. La fragilité et l’incertitude de l’être s’incarnent souvent dans les matières premières, objets ou artefacts qui jalonnent les œuvres. L’exposition souligne et réactive, par des proximités iconographiques et plastiques, les flux d’ordre physique, historique et culturel, facteurs essentiels de notre être.

Florence Cardenti

L’EXPOSITION

Photos Florence Cardenti – Carlo Werner

VERNISSAGE

Photos Javier Peralta

RENCONTRE – DEBAT

Photos Carlo Werner